Cloître de Moissac

Une abbaye est un ensemble de bâtiments où vivent des moines, qui sont dirigés par un abbé.

A Moissac (82) sont visibles l’abbatiale (église paroissiale où se déroulent des cérémonies quotidiennes), une hôtellerie, d’anciennes chapelles et le cloître. Le cloître est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Compostelle.

IMG_0193 (Medium).JPG

Entrons donc dans le cloître de l’abbaye St Pierre.

IMG_0143 (Medium).JPG

 

IMG_0171 (Medium).JPG

Le cloître est remarquable par la finesse de sa sculpture, unique dans le Sud-ouest de la France, et parce que celle-ci a presque MILLE ANS ! Le cloître a été achevé en 1100, c’est le plus ancien cloître historié du monde. En effet, les 76 chapiteaux qui l’ornent représentent les trois temps de l’Eglise, l’Ancien, le Nouveau Testament et la vie des martyrs : une véritable bande dessinée qui se déroule sur les 4 faces de chaque chapiteau.

IMG_0152 (Medium).JPG

Certaines sculptures n’ont plus de tête, le vandalisme qui a accompagné la révolution française en est responsable.

IMG_0153 (Medium).JPG

IMG_0138 (Medium).JPG

Un peu d’histoire : au milieu du XIe siècle Moissac va connaître une véritable renaissance : le comte de Toulouse, les évêques de Cahors et de Toulouse placent Moissac sous la tutelle de Cluny. Son prestige, son rayonnement spirituel et intellectuel s’accroissent, le nombre des possessions augmente de façon spectaculaire. De grands chantiers sont engagés : une nouvelle église abbatiale est consacrée le 6 novembre 1063 et un nouveau cloître est achevé en 1100.

IMG_0147 (Medium).JPG

IMG_0188 (Medium).JPG

La plaque ci-dessus précise le nom du commanditaire du cloître : Ansquitil, abbé du couvent moissagais devenu clunisien entre 1085 et 1115. L’inscription précise également la date de réalisation du monument roman : l’an 1100. Traduction : « L’an de l’incarnation du Prince éternel mille cent ce cloître a été fait, au temps de Dom Ansquitil, abbé. »

IMG_0144 (Medium).JPG

IMG_0210 (Medium).JPG

Le cloître de Moissac construit peu après l’affiliation à Cluny est un pur chef-d’oeuvre d’art roman. Aux angles des galeries les piliers sont recouverts de plaques de marbre sculptées représentant les apôtres.

IMG_0218 (Medium).JPG

Ci-dessus, le pilier central de la galerie Est est, comme c’est le cas pour plusieurs autres piliers, recouvert sur trois de ses faces par les plaques de marbre (probablement des parois de sarcophage remployées).

L’abbé Durand de Bredons est représenté ci-dessus. Comme les apôtres (autres piliers), il est debout sous une arcature qui proclame ses nom et titre : S(AN)C(TU)S DURANNUS EP(ISCOPU)S TOLO ✝ SANUS ET ABB(A)S MOYSIACO (saint Durand, évêque de Toulouse et abbé de Moissac).

IMG_0155 (Medium).JPG

IMG_0237 (Medium).JPG

Une vue sur l’église attenante au cloître, et ainsi s’achève cette visite du cloître de Moissac.

Pour les plus intéressés voici un lien pour visiter virtuellement ce chef d’oeuvre : http://www.clunypedia.com/sites/moissac/

IMG_0241 (Medium).JPG

4 réflexions sur « Cloître de Moissac »

  1. Superbes photos; curieux ce mélange de pierres et de briques.
    Très bien ce lien. j’ai amé le chapiteau de la pêche miraculeuse, beau et bien conservé.
    Bravo

    Aimé par 1 personne

  2. Un lieu parfait pour se ressourcer et se recentrer sur l’essentiel. Très belles images !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close