Chenonceau

Après Chambord et Cheverny, poursuivons cette découverte des châteaux de la Loire avec le château de Chenonceau (Indre & Loire).

En arrivant, nous rejoignons par un petit pont une terrasse entourée de douves puis pénétrons dans le château.

Chenonceau

Au rez-de-chaussée à gauche, se trouve la chapelle aux vitraux colorés.

Chenonceau

Chenonceau

Les différentes salles du châteaux nous offrent des vues changeantes sur le Cher.

Chenonceau

La Grande Galerie est longue de 60 mètres, elle correspond à la partie de l’édifice qui enjambe le Cher. Cette galerie a servi d’infirmerie miliaire durant la première guerre mondiale et fut coupée par la ligne de démarcation entre 1940 et 1942.

Chenonceau

De retour dans le vestibule, nous pouvons pleinement admirer la voûte d’ogives.

Chenonceau

Chenonceau

Son calme n’a rien d’ennuyeux et sa mélancolie n’a pas d’amertume

écrivait Flaubert.

Le château est décoré toute l’année par de très belles compositions florales.

Chenonceau

Nous voici, au bord du Cher, dans le jardin de Diane de Poitiers (5 500 m² tout de même !!). Cette-dernière organisa à Chenonceau des fêtes royales somptueuses et travailla avec passion au développement du jardin.

De l’autre côté du château, se trouve le jardin de Catherine de Médicis.

Chenonceau

En effet, en 1551 Diane de Potiers avait décidé la réalisation de ce jardin dont les plans restent inchangés aujourd’hui. On dut surélever le sol afin de constituer une terrasse à l’abri des crus du Cher. Aujourd’hui, rosiers, lis, violettes et autres fleurs colorent ce jardin remarquable.

Chenonceau

Féerique passerelle de pierre blanche, le château de Chenonceau déploie son image en miroir.

Avant de quitter Chenonceau, attardons-nous dans son parc aux superbes couleurs automnales. Admirez les cyclamen de Naples qui percent la pelouse !

Cliquer sur les images pour les agrandir

A plus tard dans la Loire !

3 réflexions sur « Chenonceau »

  1. Très beau et belle citation de Flaubert:  » son calme n’a rien d’ennuyeux et sa mélancolie n’a pas d’amertume » (il manque le s dans le sa mélancolie)
    Cela me rappelle le temps où je naviguai sur des VLCC (Very Large Crude Carrier), construits au Japon et portant le nom de chateaux de la Loire: Chaumont, Chenonceau, qui fut rebaptisé Once ( en enlevant quelques lettres) quand il passa de pavillon français à pavillon du Vanuatu.

    J’aime

  2. Je crois que pour moi c’est l’un des plus beaux châteaux à visiter après celui de Chambord!

    J’aime

    1. Oui même s’ils sont très différents. Chambord est immense! !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close