Orangerie de Schönbrunn

Poursuivons cette visite ensoleillé de Schöbrunn (Vienne, Autriche) avec l’orangerie.

L’impératrice veuve Wilhelmine Amélie fit déjà installer à Schönbrunn une orangerie pour le stockage hivernal des bigaradiers. À l’initiative de François Stéphane Ier, le bâtiment de l’orangerie fut construit en 1754, vraisemblablement d’après les plans de Nicolas Jadot, mais sous la direction de Pacassi.

Les agapanthes autour de la fontaine centrale sont magnifiques !

Longue de 189 mètres et large de 10 mètres, l’orangerie de Schönbrunn fait partie des plus grandes orangeries baroques, juste après celle de Versailles. La façade orientée sud est composée de petites et de grandes fenêtres en plein cintre disposées alternativement entre des pilastres rustiqués décorés de masques.

L’orangerie accueillait également certaines fêtes somptueuses de la Cour. Joseph II entre autres aimait dresser des tables festives dans l’orangerie remplie de plantes, comme il l’avait vécu lors de son voyage dans le jardin de Saint-Pétersbourg.

Remarquez quelques vignes !

Merci pour votre visite et à bientôt.

Source : https://www.schoenbrunn.at/fr/sur-schoenbrunn/le-parc/visite/orangerie-und-cedrathaus/

1 réflexion sur « Orangerie de Schönbrunn »

  1. Très beau.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close