Pont de la liberté

Avec le pont des chaînes, c’est l’un des ponts les plus surprenants de la ville. Restauré, recoloré, et mis en lumière, cet ouvrage de 331m de portée est un bel exemple d’architecture métallique.

Baptisé « pont François-Joseph », il fut inauguré en 1896 par l’empereur lui-même. Il prit son nom symbolique en 1946, année de sa reconstruction.

L’oiseau mythique, le turul, orne les quatre tourelles qui surmontent les piles du pont. A chaque extrémité, les arches portent les armes de la Hongrie coiffées de la sainte couronne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close