Széchenyi Lanchid

Le pont des chaînes, plus ancien pont de Budapest, est également appelé pont Széchenyi, du nom de celui qui fut à l’initiative de sa construction.

En décembre 1820, un jeune aristocrate capitaine de hussards apprit à la mort de son père survenue à Buda. Arrivé à Pest pour prendre le bac, le comte se trouva dans l’impossibilité de traverser le Danube dont les glaces avaient interrompu tout trafic.
Immobilisée pendant plusieurs jours, l’idée de la construction d’un pont germa alors dans son esprit.

Parmi les projets présentés, celui des ingénieurs britanniques William Tierney et Adam Clark fut retenu.

Les travaux durèrent de 1839 à 1849. L’ouvrage a une portée de 380m. L’emploi de la pierre et du fer crée un bel ensemble classique, qu’il faut aussi voir le soir. Les câbles de suspension reliés aux deux piles en forme d’arc de triomphe ressemblent alors à des guirlandes de lumière.

A chaque extrémité, deux lions en pierre montent fièrement la garde.

Fin de la première journée !

1 réflexion sur « Széchenyi Lanchid »

  1. Le voyage magnifique se poursuit 🙂 Merci pour le reportage très intéressant – amicalement

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close