Le choix de construire un pont à haubans était un véritable défi technologique. A la fin des années 1980, le plus grand des ponts à haubans du monde avait une portée de 465 mètres (Canada). Avec ses 856 mètres de portée centrale, le pont de Normandie était à sa mise en service en 1995 le plus grand pont à haubans du monde.

Ce défi était imposé par l’obligation de franchir le chenal de la Seine d’un trait à plus de 50 mètres de haut pour ne pas gêner la circulation.

Le pont est implanté près de l’embouchure de la Seine dans une zone balayée par des vents allant jusqu’à 180 km/h. Des tests en soufflerie permettent de dire que le pont peut résister à des vents supérieurs à 300 km/h.

Pour les amateurs de chiffres :

Longueur de l’ouvrage : 2141,25 mètres
Longueur de la travée centrale : 856 mètres
Largeur : 22,6 mètres
184 haubans
Poids au mètre linéaire du tablier en béton : 33 à 50 tonnes
Poids au mètre linéaire du tablier en métal : 8 à 11 tonnes
Pente maximale : 6%
Tonnage d’acier laminé : 5600 tonnes

Voici un autre pont, celui de Tancarville. Un petit aire de Golden Gate… mais sur la Seine en Normandie.