Mont Aigoual

Toit des Cévennes, le sommet du massif de l’Aigoual culmine à 1 567 m d’altitude. Même s’il a souvent la tête dans les nuages, il dévoile le reste du temps un immense panorama qui se perd vers d’impressionnantes gorges comme celles de la Dourbie, de la Jonte et du Trévezel.

Tracées à travers les forêts dont se couvre la montagne ou sur des crêtes d’où les vues sont très étendues, les routes qui sillonnent le massif de l’Aigoual sont superbes.

En juin 1882, Georges Fabre lance le projet d’une station métérologique expérimentale sur le massif de l’Aigoual.

Il a besoin de cette structure, non seulement pour observer et analyser les incidences climatiques, mais aussi pour fournir un hébergement aux scientifiques et aux forestiers.

A cette altitude le climat est rude. Les conditions sont les mêmes qu’à 2000 mètres ailleurs avec seulement quatre mois « hors gel ». Le vent est supérieur à 60km/ha 265 jours par an et la température moyenne annuelle est de 4,8°C.

Cliquer sur les images pour les agrandir

2 réflexions sur « Mont Aigoual »

  1. Bonjour Louis un agréable moment à regarder tes photos, merci pour le partage bisous MTH

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close